Comment devenir un syndic bénévole efficace ?

syndic bénévole efficace

Dans une copropriété, beaucoup préfèrent laisser la gestion et toute l’organisation à un agent. Mais, certains choisissent plutôt de se passer de ce professionnel. En effet, vous pouvez vous-même endosser le rôle et la responsabilité d’un syndic. Nonobstant, il y a quelques notions à connaitre. Lesquelles ? Les voici.

Qu’est-ce qu’un syndic bénévole avant tout ?

Avant de songer à devenir syndic bénévole, ou syndic de copropriété tout court, il faut d’abord connaitre en quoi consiste le métier. En fait, il s’agit d’un agent responsable de la gestion de la copropriété. Travaillant avec le syndicat des copropriétaires, il a un pouvoir exécutif.

C’est-à-dire, il réalise et met en œuvre tout ce qui a été décidé par l’organe décisionnel. Il est en charge des affaires administratives, mais aussi comptables du logement. Pour mieux s’informer, vous pouvez vous rendre sur syndicyourself.be.

Devenir syndic par la décision de tous

La première réponse à comment devenir un syndic bénévole est l’élection par l’assemblée générale. Il suffit d’être copropriétaire et détenir quelques précieuses qualités. Il faut se démarquer des autres en montrant que vous voulez travailler au profit d’eux. En effet, pour obtenir la majorité absolue, il faut faire preuve de compétences spéciales.

La polyvalence est fortement recommandée et appréciée. Un bon syndic bénévole est autonome, à l’écoute des autres, diplomates et rigoureux. Par ailleurs, il doit avoir des connaissances comptables et juridiques.

Article qui pourrait vous plaire :  Tout savoir sur le terrain agricole non constructible

Devenir syndic par la décision de tous

Devenir syndic, être consciencieux et responsable

Il n’y a pas réellement une loi et une convention stipulant qui peut devenir syndic bénévole. En effet, tout le monde peut songer à pratiquer ce métier. Toutefois, pour parvenir à être le meilleur, il faut prendre conscience de ses responsabilités. Il faut se focaliser entièrement sur ses fonctions pour ne faire aucune erreur, surtout dans les calculs comptables.

Si le syndic bénévole est élu par les autres copropriétaires, c’est parce qu’il est considéré comme digne de confiance. À cet effet, être disponible, apte à se concentrer, être persévérant et sociable est fortement appréciée.

Être disposé et apte à tout faire

Le syndic bénévole exerce ses rôles tout seul. Pourtant, il a de multiples missions. De ce fait, il faut être capable de tout faire. L’organisation de l’immeuble impliquant le maintien de son état vous incombe. Il y a aussi le budget à établir, à suivre et à respecter.

Concernant l’administration, vous devez garder tous les documents de la copropriété à jour et en règle, comme le carnet d’entretien et les contrats. Ensuite, c’est à vous de planifier les assemblées générales et donc d’envoyer les convocations. Enfin, face à la justice, vous êtes le représentant de tous les copropriétaires.

Article qui pourrait vous plaire :  Les responsabilités légales d’un syndic de copropriété en Belgique

Posséder une assurance pour affronter tous les cas

Il y a une dernière notion à connaitre pour être un parfait syndic bénévole efficace. Il s’agit de la capacité à faire face à toutes les situations possibles. Pour ce faire, il doit avoir en sa possession une assurance.

Cela est fortement nécessaire pour ne pas être tenu responsable des dommages. Vous devez donc avoir une assurance responsabilité civile. Ce sont les autres copropriétaires qui paient le cout nécessaire.

Vous aimerez aussi...